03 23 97 57 57 sfam@uriane.com

De l’assiette à l’escale verte en terres de Thiérache !

Escales culturelles, natures, détentes et gourmandes, les terres de Thiérache offrent de multiples possibilités de séjours en famille, entre amis ou à deux…, tout simplement. Du mélomane averti qui appréciera le festivals de musique de chambre à Chimay ou de musique baroques à Saint-Michel, au randonneur qui trouvera son bonheur à pied, à cheval ou à vélo, en passant par l’amateur de vieilles pierres et de bonne chair, les terres de Thiérache sauront combler toutes les attentes !

Escale culturelle

Au cœur des vallées bocagères de Thiérache, les églises fortifiées, la cité Princière de Chimay, les abbayes, la forteresse des Ducs de Guise ainsi que les villes fortifiées par Vauban témoignent d’une histoire riche et tumultueuse. Au détour des chapelles, lavoirs, kiosques à musique ou pigeonniers, tout ici est prétexte à la découverte d’un pays de mémoire.

Escale nature

Partout, la nature s’offre avec authenticité, empreinte de calme et d’harmonie. Des bords de l’Etang de Virelles au cœur du parc naturel régional de l’Avesnois, du Lac du Val Joly aux rives de l’Oise, bocage et forêts, prairies et rivières se côtoient pour le plus grand plaisir des randonneurs.

Escale gourmande

Séjours sportifs ou familiaux, les escales en terre de Thiérache vous emmènent aussi à la rencontre de haltes gourmandes pour déguster les fameux produits du terroir : flamiche, cidre… et bien sur le Maroilles et la bière !

Escale détente

Que ce soit à pied, à cheval ou en VTT, la Thiérache regorge de sentiers propices aux balades dépaysantes. Les vététistes ne seront pas en reste, sur un sentier réputé difficile (192 mètres de dénivelés) , ils auront l’occasion de découvrir les étangs de Milourd et autres petits paradis de verdure. Pour les amateurs de sport d’eau, la vallée de l’Oise offre une agréable descente en canoë-kayak, que ce soit en famille, en couple où entre amis, les pêcheurs à la ligne sont aussi de la fête car la truite est la reine des cours d’eau thiérachiens. La région a également su profiter de ses nombreux lacs artificiels, dériveurs et planches s’y côtoient allègrement dès que le soleil brille